Son cœur est entre ses mains, tenu vers les cieux ;
Sur un rêve d’automne, son regard se peint.
Désireuse, elle doit patienter de son mieux
Dans sa robe aussi pure que les plus grands saints.

Lucie

Modèle : Lucie Braillon ; stylisme : Elphaï couture ; © photographie de Cyril Sonigo.

Sa beauté mériterait bien plus qu’un seul monde,
Son visage pourrait bien enchanter mille hommes.
Son cœur déjà consacré bat chaque seconde,
Écoulée lentement en son sein qui l’assomme.

La jeune femme affleure ces douces paroles :
« Doux Ciel ! Oh, que la fragrance de cette rose
« Envoûte mon très cher amant dans son envol
« Avant qu’à terre les pétales ne se posent !

« Ô, Seigneur, je lui ferai le vœu solennel
« De l’aimer jusqu’à l’épilogue du Soleil. »

Laisser un commentaire

Catégories
Auteur