La machine est en veille, ses sens sont parés à toute stimulation, esclaves de l’électrotropisme. L’information est latente, à l’écoute de toute requête convoquant son contenu décomposé en un amas d’éléments binaires : tous ces zéros, tous ces uns, tous ces vivants, tous ces morts, ils sont réunis, ceux-là, diviseurs du Verbe à la gloire du Chiffre, immortels voyageurs du cyberespace, pour mener à bien leur mission où la Providence les mène.

Que l’ordre soit donné, car le Père a prêché ! Les voilà partis, transitant par le port, élancés sur l’autoroute électronique à la conquête du besoin à combler.

Tous ces uns et tous ces zéros,
Ensemble de vrais et de faux,
Ne seraient-ils pas les deux nombres
Menant l’Homme en marge de l’ombre ?

Laisser un commentaire

Catégories
Auteur