Entre deux mondes vrais, la lumière perçoit,
Projetée par les Cieux et marquée par la croix,
Les ombres des forêts constellées de mystères,
Départagée la nuit, éloignée de l’Enfer.

Entre deux mondes vrais, l’obscurité efface
L’azur des temps semés, n’en laissant qu’une trace
De blancheur luisante, lentement s’écoulant,
Cire échauffée auprès d’une flamme de vent.

Entre Deux Mondes

Entre Deux Mondes

Laisser un commentaire

Catégories
Auteur