Le Remord fatigué terminera rongé
Par l’érosion d’hiver, par la faim de l’été
La chute est une fin que le remord vivra
Ainsi soit son destin, son tronc se brisera.

Sa décision prise le transforme en dîner
Puisse-t-il être en paix, pauvre âme dévorée
Car c’est seul sur un banc éloigné du Pardon
Que le remord blessé est rongé sans un son.

Le Remord Rongé

Le Remord Rongé

Laisser un commentaire

Catégories
Auteur