Battu par l’éclat d’une brise parfumée,
Irréelle vie d’un arbre penché dans le vide,
Tu es là, prêt à tomber, prêt à céder,
Tu lâches prise ou tu gardes espoir, tu décides.

Raison éternelle d’une foi éperdue,
Fluidité d’étincelle au regard amoureux,
Tu chantes l’avenir qui n’est plus visible ni entendue,
Avenir flou, avenir intouchable, avenir creux.

Magie d’une vibration ressentie par le corps,
Un son certain pour une oreille attentive,
Tu sais tout, tu comprends tout, mais tu as tort
De vouloir prendre une décision primitive.

Cri sourd fuyant une bouche malheureuse,
Épais nuage de poussière dégagé par la pluie,
Vaste fuite dans les fonds de cette fameuse
Terre perdue où sommeille la roche de nuit.

Émets ces sons, le sommeil ne t’entend pas.

Laisser un commentaire

Catégories
Auteur